La sécurité avant tout

La surveillance de son domicile est une exigence de plus en plus répandue parmi la population. Face à un sentiment d’insécurité croissant et aux améliorations constantes des méthodes de cambriolage, les caméras envahissent les intérieurs pour rassurer leurs habitants en déplacement. Auparavant réservée aux plus aisés, la vidéosurveillance n’est plus un luxe. Elle devient accessible à tous, notamment grâce au développement de nouvelles technologies simples et peu onéreuses.

Alors quels sont les intérêts de la vidéosurveillance de votre domicile ? Quelles sont les différentes solutions proposées par les fabricants de caméras ?

Pourquoi installer la vidéosurveillance chez soi ?

Installer un système de vidéosurveillance chez soi peut sembler être une démarche démesurée. En effet, celle-ci n’existait pas auparavant, et des méthodes protégeaient efficacement la maison contre les cambrioleurs. Pourtant, la vidéosurveillance est une solution simple possédant plusieurs intérêts.

D’une part, elle offre aux résidents la garantie d’une veille constante sur leur intérieur. Au bureau et en vacances, il est désormais possible d’observer en direct ce qui se passe chez soi. Que ce soit depuis son téléphone ou son ordinateur. Être pleinement rassuré est le premier avantage de la vidéosurveillance.

D’autre part, la présence de caméras est très efficace pour dissuader les effractions. Les personnes malveillantes repérant un tel système de surveillance préfèreront s’attaquer à des domiciles moins bien équipés. En effet, les images filmées lors de cambriolages constituent des preuves qui suffisent souvent à retrouver les délinquants.

Quels outils pour une vidéosurveillance efficace ?

Cambriolage dans un logementInstaller la vidéosurveillance chez soi ne requiert que peu de moyens. On peut donc bénéficier de ses avantages pour un budget dérisoire par rapport à son efficacité. Pour cela, il suffit de connecter une ou plusieurs caméras à sa box Internet, sachant que la plupart des fournisseurs offrent ce type de compatibilité.

Posséder l’ADSL, la fibre optique ou une connexion haut débit est la première des conditions pour obtenir des vidéos claires et fluides. Si la plupart des caméras de vidéosurveillance fonctionnent grâce à la Wifi, elles peuvent également être reliées à la box, bien que la première option soit la plus simple à mettre en place et à utiliser. En cas de connexion à faible débit, il est toutefois possible de souscrire à une ligne supplémentaire ou d’opter pour la surveillance par smartphone, grâce aux caméras 3G, celles-ci nécessitant seulement une couverture 3G suffisante.

Les différents types de caméras

Les caméras utilisées doivent être de type IP, c’est-à-dire accessibles depuis son ordinateur ou son smartphone. Il en existe trois types, correspondant à différents besoins et budgets. Une caméra fixe Wifi permettra de garder un œil sur une pièce en intérieur selon l’angle de vue choisi, tandis que le modèle motorisé sera capable d’élargir votre champ de vision sur une plage de 300°.  Ains, cela vous permettra de balayer du regard l’ensemble de l’espace surveillé. Pour une visibilité à l’extérieur de la maison, les caméras IP, étanches, sont idéales pour dissuader les cambrioleurs avant même leur intrusion dans la maison. L’idéal est bien évidemment de combiner ces trois solutions pour s’offrir une visibilité complète.

Enfin, si observer en direct son intérieur selon de multiples angles de vue depuis l’écran de son iPhone ou de son ordinateur est une façon efficace de surveiller son habitat, que faire en cas d’intrusion ? L’utilisation d’un enregistreur numérique permet d’enregistrer les images transmises par les caméras. Renforçant le système de vidéosurveillance, cet outil complémentaire vous permettra notamment de consulter les images de façon centralisée ou de les utiliser en cas d’intrusion malveillante.

Comment installer les caméras IP ?

Pour mettre en place une vidéosurveillance efficace de son domicile, aucune connaissance technique ni compétence manuelle n’est requise. En suivant les étapes suivantes, il est donc extrêmement simple d’obtenir la protection de son habitat.

  1. Bien que la plupart des modèles de caméras fonctionnent grâce à la Wifi, il est d’abord nécessaire de les relier à votre box grâce à un câble RJ45, fourni avec toute caméra achetée.
  2. Comme tout périphérique connecté à votre réseau, la caméra possède une adresse IP qu’il convient d’identifier grâce à son logiciel ou en scannant les adresses IP depuis votre ordinateur. Une fois obtenue, il suffit de la copier-coller dans l’adresse de votre navigateur web. Vous accéderez ainsi à son interface.
  3. Indiquez la clé WEP de votre box, inscrite sous celle-ci. Redémarrez ensuite votre caméra, débranchez l’alimentation électrique ainsi que le câble réseau. Rebranchez seulement l’alimentation. Vous devriez pouvoir accéder à la caméra grâce à la Wifi.

Puisque l’adresse IP est obligatoire pour utiliser votre ou vos caméra(s) à distance, il faut que celle-ci soit fixe. Bien qu’elle le soit la plupart du temps, certains fournisseurs n’en attribuent pas automatiquement à leurs clients. Vous pouvez donc soit la demander, soit utiliser un service tel que DynDNS.

La vidéosurveillance de votre domicile vous permet donc à la fois de garder un œil sur votre habitat lors de vos déplacements grâce à des images consultables de façon simple, directe et peu coûteuse.

A propos de l'auteur

Disjoncteurs.fr est le blog qui vous éclaire sur les techniques et les produits liées au matériel électrique. Nous vous accompagnons dans vos projets d'installation électrique, de rénovation et de décoration de votre habitat en vous donnant les informations qui vous permettent de concrétiser vos envies.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.