L’histoire des objets connectés

Au commencement, les ordinateurs personnels sont apparus. Puis ce sont les Smartphones qui sont arrivés sur le marché. Ensuite, les télévisions connectées ont fait parler d’elles. Aujourd’hui, toute la maison peut être reliée à Internet. Mais quel est l’objectif du déploiement de tant d’objets connectés dans l’habitation ? En premier élément de réponse, c’est dans l’air de temps. Notre siècle vit une évolution informatique, qui est actuellement dans le tout connexion, le tout Internet. En second lieu, il s’agit d’apporter davantage de sécurité, de confort aux utilisateurs. Par ailleurs, il est important d’être plus économes en énergie pour les objets connectés eux-mêmes. Cela permet de réaliser des économies sur les factures d’énergie pour les utilisateurs. Bref, en 2 mots, les rendre plus intelligents.

Pleins feux sur les objets connectés dans la maison…

Le visuel des objets connectés modernes

Les objets connectés modernes devraient tous ressembler à peu près à n’importe quel objet usuel, donc avoir une apparence si familière que vous ne lui prêteriez plus d’attention spécifique sur le plan visuel. Cette étape a déjà commencée, ce qui va sans doute amplifier l’utilisation domotique dans l’habitation.

Le carillon connecté Legrand

Les objets connectés antérieurs ont été conçus pour ressembler à de la technologie, alors que les contemporains se combinent mieux avec les intérieurs, ou l’environnement dans lequel ils appartiennent : de la sorte, la domotique aliène moins les utilisateurs à une technologie et aide davantage le consommateur dans sa vie quotidienne.

Hier la complexité, aujourd’hui l’émotion

Certes, il existe encore beaucoup d’objets connectés qui sont des éléments de distraction ou de plaisir, mais de plus en plus d’entreprises leaders en ce domaine tiennent compte de vos sentiments et de vos émotions. C’est ce qui permet vraiment d’entrer plus en profondeur dans le concept de service, et moins dans celui d’amusement.

Si le high-tech effraye toujours un peu, la domotique non seulement génère encore beaucoup d’interrogations pour certains consommateurs, en plus de profiter d’un cliché qui la définit comme complexe à mettre en œuvre. Ce qui est faux aujourd’hui.

L’intelligence privée d’électricité

Jusqu’à présent, il était tout à fait normal d’être sceptique vis-à-vis des objets connectés, car ils pouvaient être rendus inutiles en l’absence d’électricité ou de Wifi. Les objets intelligents fonctionnent de plus en plus depuis un Smartphone, lequel possède sa propre batterie comme parfois certains objets high-tech (et le Smartphone peut être rechargé dans votre voiture en cas de panne d’électricité, pensez-y en cas de coupure du réseau local !), et par le biais d’applications qui n’utilisent même pas le Wifi si besoin.

Par ailleurs, les objets vraiment intelligents peuvent même s’utiliser manuellement, si l’utilisation domotique n’était plus possible pour quelle qu’en soit la raison. A titre d’exemple, les serrures intelligentes peuvent également s’ouvrir en tournant la clé dans la serrure pour que l’utilisateur ne reste pas sur le pallier de son habitation.

Les objets ménagers deviennent obéissants !

La montée de l’IoT (Internet of Things = les objets connectés) transforme les objets ménagers ordinaires en dispositifs communiquant par Internet ou par la voix. Vous trouvez déjà des bouilloires connectées, des sonnettes et des portiers intelligents, de l’éclairage connecté, etc. Mais mieux encore, Panasonic a mis sur le marché une machine à laver qui plie vos vêtements, ainsi qu’un réfrigérateur qui vient à vous quand il est appelé par la voix.
Mais si les objets connectés rendent autant service à l’individu dans son quotidien, c’est aussi grâce aux designers industriels, autant qu’aux concepteurs de ces produits intelligents. Pour illustrer ces propos, vous avez certainement entendu parler de Philippe Starck, comme beaucoup de monde. Ce designer porte une attention particulière à la technologie en réseau, ce qui lui vaut par exemple la création de vannes pour les radiateurs à commande vocale pour la société Netatmo.

Une gamme très large d’objets connectés

Les objets connectés sont tellement au service de l’habitation et de l’individu, que plusieurs centaines de produits se retrouvent quotidiennement utilisés dans les bureaux, les magasins, les industries et chez le particulier. Il n’est pas rare que le consommateurs en utilisent plusieurs chez lui. Voici un exemple de 12 objets connectés particulièrement mis en avant cette année :

HomePod

Il s’agit d’un haut-parleur intelligent avec Siri. Le société Apple est entrée dans le marché des haut-parleurs avec HomePod. Ce haut-parleur intelligent se dédie à la lecture de musiques, et permet aux utilisateurs de contrôler le périphérique via la voix en utilisant Siri.

Amazon Echo Look

Il s’agit d’une caméra couplée à Alexa. Amazon fait un excellent progrès en lançant différentes options de périphériques pour que les consommateurs profitent d’Alexa dans leur habitation. Cette stratégie était beaucoup plus intelligente que de créer un nouveau produit. Amazon Look est actuellement en phase d’amélioration sur le plan design, ce qui devrait satisfaire une meilleure expérience utilisateur.

Netatmo Bienvenue

L’appareil photo intelligent avec reconnaissance faciale intègre un dispositif de sécurité par caméra. Saviez-vous que les caméras de sécurité intelligentes sont l’une des catégories de produits connectés pour Smarthome et IoT les plus vendues ? L’innovation est dans la reconnaissance de visage pour vous permettre de savoir qui est dans votre maison. Ce produit Netatmo dispose également d’un stockage local SD.

Caméra connectée de Netatmo

TP-Link

Le wifi devient intelligent et multicolore ! Les périphériques TP-Link sont parvenus à pénétrer le marché de la maison intelligente. Le multicolore est étonnant, et fonctionne très bien. La surprise de cette dernière remarque vient du fait que les lumières ne nécessitent aucun concentrateur.

Lyric T5

Et le wifi devient un thermostat… Le Lyric T5 s’ajoute à la liste croissante des thermostats connectés !

OSRAM Lightify : l’éclairage intelligent

OSRAM Lightify est une autre excellente alternative sans fil pour les personnes cherchant à tester l’éclairage connecté dans leur habitation. Cet objet connecté est livré avec un concentrateur. Le système d’OSRAM permet la configuration et le contrôle sans fil des fonctions clés de toutes les installations d’éclairage en utilisant un Smartphone. Le système est basé sur la norme ZigBee Light Link. Les luminaires équipés de cette solution peuvent utiliser ZigBee pour communiquer directement avec des interfaces particulières à bouton-poussoir radio compatibles et des capteurs.
Foobot
Voici une moniteur de qualité de l’air intérieur. Foobot surveille la qualité de l’air de votre maison ou de votre bureau, et envoie des alertes via une application pour votre Smartphone. C’est un dispositif intéressant pour les personnes souffrant d’allergies, ou des individus souhaitant simplement mieux comprendre la qualité de l’air dans les environnements qu’ils fréquentent.

Philips Hue

Il s’agit d’un interrupteur gradateur. Philips a innové : le commutateur Hue est un gradateur alimenté par une batterie, et permet de contrôler votre réglage de lumière que vous avez configuré dans l’application Philips Hue. La spécificité est que vous n’avez plus besoin d’utiliser votre Smartphone pour retrouver vos paramètres d’éclairage préférés.

Objets connectés chez Philips

LIFX

L’ampoule électrique de couleur devient connectée. L’équipe de Lifx a mis sur le marché une récente ampoule wifi à LED – E27 : Color 1000. Lifx a réussi à réduire la taille et le coût de l’ampoule tout en conservant la couleur incroyable du spectre brillant.

Philips Hue Bridge

Encore Philips. La société est l’un des acteurs majeurs de l’éclairage connecté depuis quelques années. Ses équipes font un excellent travail pour s’assurer que leurs produits fonctionnent sur toutes les plateformes. Bridge est aussi compatible Homekit.

Sonnette de porte avec caméra sans fil

C’est tout nouveau. Une caméra discrète est intégrée dans une sonnette de porte. La caméra détecte le mouvement des visiteurs, identifie les personnes se présentant à votre porte et envoie une alerte instantanée sur votre Smartphone.

La ventilation intelligente

Même la ventilation se fait connectée, ce qui la rend intelligente. Vous pouvez maintenant prendre le contrôle de la gestion de l’énergie avec différents produit d’évacuation d’air intelligente. Les meilleurs produits permettent également de réguler la température d’une pièce

Les objets connectés pour les professionnels

L’émergence de l’Internet of Things exige que les entreprises réfléchissent à la gestion d’objets connectés de la même manière que leur réseau informatique. Et comme dit plus haut, la situation d’une habitation et celle d’une entreprise est similaire en ce qui concerne le service rendu par les objets connectés. Au-delà du service proprement dit, ils sont porteurs de nouvelles stratégies, de déploiement et d’utilisations beaucoup plus simples et économiques. Sur ce dernier point, la gestion du cycle de vie des objets connectés est grandement simplifiée, ce qui vient soutenir cette nouvelle révolution industrielle.

Mesurer tout, tout le temps

Les objets connectés dans l’habitation peuvent également être utilisés pour mesurer l’activité de la maison et de ses occupants. Il est ici question d’une collecte permanente de données pour une variété d’applications. Voici 3 illustrations toutes simples qui expriment parfaitement ce besoin de mesurer dans son habitation :

  • Vous pouvez régulièrement vous peser bien sûr. De plus, vous pouvez également surveiller la façon dont votre poids varie dans le temps
  • Les caméras de sécurité filment votre maison ou votre appartement de façon continue, afin que vous sachiez à l’instant T ce qui s’y passe lorsque vous êtes absent
  • Le réfrigérateur intelligent surveille les dates d’expiration des aliments stockés à l’intérieur. Tout cela, pour vous aider à réduire les déchets en vous informant des dates pour chaque produit

Vers une autonomie familiale

Mieux encore, certains objets connectés ont été conçus pour rendre les habitations autonomes, c’est-à-dire capables de (se) gérer elles-mêmes. Le thermostat intelligent et le «hub» connecté sont de ces révolutions. Ils savent même évoluer pour refléter le mode de vie des occupants de la maison. De plus, ils permettent de tenir compte de vos habitudes au jour le jour au lieu de répondre à une programmation par défaut.
Est-ce ici une étape vers l’émergence de robots domestiques intelligents ? Dyson et Google ne sont pas très loin…

A propos de l'auteur

Disjoncteurs.fr est le blog qui vous éclaire sur les techniques et les produits liées au matériel électrique. Nous vous accompagnons dans vos projets d’installation électrique, de rénovation et de décoration de votre habitat en vous donnant les informations qui vous permettent de concrétiser vos envies.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.