Choisir son disjoncteur de branchement

Le disjoncteur de branchement est l’un des éléments qui composent votre installation électrique. Bien que peu souvent mentionné, son rôle est essentiel puisqu’il est le point de départ de la circulation du courant dans le réseau électrique de votre habitation.

Ainsi, pour vous assurer d’avoir une bonne installation électrique, il convient donc de bien choisir le disjoncteur de branchement. Voici tout ce qu’il faut savoir pour optimiser votre choix.

Qu’est-ce que le disjoncteur de branchement ?

Vous le trouvez parfois sous d’autres appellations :

  • Disjoncteur EDF
  • AGCP (pour Appareil Général de Coupure Principal)
  • Différentiel « 500 milli »

Disjoncteur de branchement LegrandLe disjoncteur de branchement agit comme une frontière. Par ailleurs, il est une séparation entre le réseau électrique EDF et votre installation domestique. L’appareil fait également la jonction entre 2 normes électriques : la norme NFC 14-100 (en amont) et la norme NFC 15-100 (en aval). C’est cette dernière qui concerne la personne en charge de l’installation électrique du compteur.

Le disjoncteur de branchement limite la consommation électrique à une certaine puissance. C’est même sa fonction principale. Si vous franchissez la limite, le courant se coupe. De la sorte, le disjoncteur protège votre installation électrique des courts-circuits, des surtensions et des défauts d’isolement. Il protège également des fuites à la terre, grâce à sa protection différentielle intégrée.

En réalité, le disjoncteur de branchement permet surtout de s’assurer que vous faites bien tourner le compteur électrique de votre habitation !

En règle générale, le disjoncteur de branchement est placé à côté du compteur électrique individuel installé par EDF. L’ensemble forme le panneau de contrôle. Le disjoncteur peut être installé en encastré ou en saillie à l’intérieur de votre habitation. Il doit être facilement accessible, et être installé à une hauteur située entre 0,90m et 1,80m du sol fini.

Comment choisir le bon disjoncteur de branchement pour votre maison ?

Le disjoncteur de branchement est disponible en monophasé (2 bornes de connexion électrique, Phase et Neutre) et en triphasé (4 bornes de connexion électrique, 3 Phases et un Neutre).
Pour faire le choix d’un disjoncteur de branchement, il faut se référer à la puissance de l’installation. Les disjoncteurs abonnés (fournis pas EDF) ont une valeur électrique en ampère et non en watts. Les disjoncteurs permettent 3 calibrages d’intensité :

  • 15/30 /45A
  • 30/45/60A
  • 60/75/90A

Il faut sélectionner le modèle correspondant à la puissance désirée pour votre habitation.

La protection différentielle

Disjoncteur de branchement Schneider ElectricAvez-vous déjà entendu parler de protection différentielle et de disjoncteurs sélectifs ? Un disjoncteur de branchement sélectif, avec une mention « S », possède un retard au déclenchement. Si un défaut de fuite ou d’isolement est détecté, le disjoncteur attend que le dispositif différentiel placé sur le tableau électrique (il s’agit soit d’un interrupteur, soit d’un disjoncteur différentiel) déconnecte sa partie du circuit défectueuse, avant d’essayer de couper toute votre installation. Si le dispositif différentiel fonctionne correctement, le disjoncteur de branchement ne se coupera pas.

Pour connaître la puissance de compteur nécessaire dans votre habitation, vous devez calculer la puissance cumulée de vos appareils électriques branchés sur votre installation. A savoir généralement :

  • Le chauffage
  • L’eau chaude
  • L’éclairage
  • L’électroménager (télévision, réfrigérateur, etc.).

La puissance de votre compteur  dépend de son type :

Le compteur électromécanique

Il s’agit d’un ancien compteur. Il n’affiche pas la puissance en kVA mais indiquent l’ampérage (sous le format 10_30 A, par exemple). Aussi, sachez que 3 kVA (la puissance minimum) correspond à 15 A.

Le compteur électronique

Vous devez appuyer 3 fois consécutivement sur la touche bleue « Sélection » (située en haut du compteur) pour voir s’afficher la puissance en Ampère et en kVA.

La puissance de votre compteur figure toujours sur votre facture d’électricité, quel que soit votre fournisseur d’énergie.

Plusieurs marques proposent des disjoncteurs de branchement. Parmi les plus connues, il est possible de citer Legrand, Schneider Electric ou encore Actaris Itron.

A propos de l'auteur

Disjoncteurs.fr est le blog qui vous éclaire sur les techniques et les produits liées au matériel électrique. Nous vous accompagnons dans vos projets d'installation électrique, de rénovation et de décoration de votre habitat en vous donnant les informations qui vous permettent de concrétiser vos envies.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.